Garde tes larmes pour plus tard

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Garde tes larmes pour plus tard

Chargée d'interviewer Françoise Giroud pour le magazine Elle, Alix de Saint-André est bien décidée à lui rentrer dans le chou. Cette figure tutélaire du journalisme, fondatrice de l'Express, et ancien ministre de la Condition féminine promue grande conscience nationale lui court sur les nerfs. Mais elle tombe sur une vieille dame en pleine dépression qui lui fait du thé et la bouleverse. Elle range son flingue. En ce mois de décembre 1987, quarante ans les séparent, elles n'ont pas deux idées en commun, mais aiment les mots, leur métier et les chats. Elles deviennent amies. Après la mort de Françoise, le 19 janvier 2003, Alix écrit à sa fille, Caroline, psychanalyste et pédopsychiatre. Alix apprend les techniques du journalisme à Caroline pour ses chroniques sur France-Culture, tandis que Caroline s'occupe des fous de la famille d'Alix. Mais dès que les biographes commencent à écrire n'importe quoi sur Françoise, Alix a envie de ressortir son flingue. Montrant à Caroline un autre volet du journalisme, elle l'entraîne dans une enquête à la recherche de Françoise. Alix signe Sherlock, et Caroline Watson. Ce livre raconte leurs aventures.

  • EAN 9782070139149
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 288 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 292 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Alix de Saint-André

Écrivain, Alix de Saint-André a été journaliste de presse écrite (Le Figaro Magazine, Elle) et de télévision à Canal +. Après un polar noir, un essai de théologie angélique, un roman sur le Panthéon et une hagiographie de sa nounou, Il n'y a pas de grandes personnes est son cinquième livre. Mélangeant souvenirs, réflexions et citations, il appartient à ce nouveau genre littéraire que Malraux avait baptisé " machin ".

Broché
empty