Esprit d'automne ; histoire d'un festival (préface Jean-Pierre Thibaudat)

À propos

Chaque année, de septembre à décembre, le Festival d'Automne à Paris propose une cinquantaine d'événements à plus de deux cent mille spectateurs. Sans scène spécifique, il s'associe avec différents lieux culturels de l'Île-de-France peur présenter les oeuvres des artistes qu'il programme. Cette programmation, internationale et à l'affût des nouveautés, en fait, depuis 1972, le rendez-vous annuel des arts contemporains (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma), et un acteur majeur de la création en France et dans le monde.
Restituer cette effervescence, ces échanges et ces mélanges entre les arts, les hommes et les idées, retracer pour son 45e anniversaire l'histoire du Festival, tel est le pari d'Antoine de Baecque. Au fil d'un récit vivant, qui mêle les époques et l'évolution des formes artistiques, il privilégie les voix et les mémoires : les archives du Festival - traces des rencontres avec les plus grands (Dubuffet, Brook, Bob Wilson, Chéreau, Régy, Boulez, Nono, Kantor, Strehler, Cunningham, Trisha Brown, Grüber, Stockhausen, Castellucci...) - et les témoignages de ceux qui l'ont accompagné toutes ces années : Marie Collin, Joséphine Markovits, Pierre Bergé, Dominique Païni, Stéphane Lissner, Jérôme Bol et Emmanuel Demarcy-Mota, qui le dirige aujourd'hui dans le sillage de Michel Guy (1972-1990) et d'Alain Crombecque (1991-2010).
Nomade et cosmopolite, fidèle et audacieux: tel est l'esprit d'Automne.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Antoine de Baecque

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    15/09/2016

  • EAN

    9782070148004

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    19.1 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    968 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antoine de Baecque

Historien, critique de cinéma, et surtout grand marcheur, Antoine de Baecque a traversé le Vercors pour raconter une région qui le touche au cœur. Empreinte de souvenirs d'enfance, elle est marquée de hauts faits historiques et tellement belle.

empty