À propos

Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps a été édité pour la première fois le 2 octobre 1945. À partir d'une étude approfondie des grands textes mystiques (hindous, taoïstes, chrétiens et musulmans), l'auteur oppose à l'aspect constitué, ésotérique, institutionnel des religions historiques, une tradition unique, originelle : la connaissance ésotérique. Le monde moderne est vu comme une anomalie, une monstruosité qui ne reconnaît aucun principe supérieur, aucune transcendance. Le désordre est vu comme un élément de l'ordre, le règne de la contingence s'oppose au règne de la transcendance, le point de vue quantitatif l'emporte sur le qualitatif, l'individualisme aggrave le tout.
Guénon propose un retour vers la substance, vers l'essence, un retour vers la métaphysique, de la quantité pure, un retour à l'enseignement d'ordre initiatique propre aux sociétés traditionnelles. Une transformation par le haut.
Cette réédition s'inscrit dans le cadre de la création, par la succession de René Guénon, d'une Fondation René Guénon. Celle-ci siègera au Caire dans la demeure du penseur. Elle a pour but de rassembler sous son égide l'ensemble des ouvrages et documents constituant l'oeuvre intellectuelle de René Guénon. La Fondation n'est liée à aucun mouvement, école, groupe ou parti, quels qu'ils soient.
Le programme de réédition de l'oeuvre de René Guénon prévoit : la révision systématique (révision du texte, ajout d'un appareil critique, notes et préfaces) des 11 titres du fonds Gallimard, la reprise des 13 titres des Éditions Traditionnelles, des inédits à venir d'importance comme L'Archéomètre, une correspondance totalement inédite à publier


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    René Guénon

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    25/06/2015

  • Collection

    Tradition

  • EAN

    9782070149414

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    367 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

René Guénon

René Guénon, également connu sous le nom d'Abd al-Wâhid Yahyâ, né le 15 novembre 1886 à Blois, en France, et mort le 7 janvier 1951 au Caire, en Égypte, est un auteur français, et une figure inclassable de l'histoire intellectuelle du XXe siècle. Il a publié dix-sept ouvrages de son vivant. Ces livres ont trait, principalement, à la métaphysique, à l'ésotérisme et à la critique du Monde moderne. Dans son œuvre, il se propose soit d'« exposer directement certains aspects des doctrines métaphysiques de l'Orient », doctrines métaphysiques que René Guénon définissait comme étant « universelles », soit d'« adapter ces mêmes doctrines en restant toujours strictement fidèle à leur esprit ». Il ne revendiquait que la fonction de transmetteur de ces doctrines, dont il déclarait qu'elles sont de nature essentiellement « non individuelle », reliées à une connaissance supérieure, « directe et immédiate », qu'il nommait « intuition intellectuelle ». Ses ouvrages, écrits en français, sont traduits en plus de vingt langues.

empty