Les cahiers de la NRF T.22 ; lettres familiales (1944-1957) Les cahiers de la NRF T.22 ; lettres familiales (1944-1957)
Les cahiers de la NRF T.22 ; lettres familiales (1944-1957) Les cahiers de la NRF T.22 ; lettres familiales (1944-1957)

Les cahiers de la NRF T.22 ; lettres familiales (1944-1957)

À propos

Ces 46 lettres inédites, écrites depuis son exil américain sont un document exceptionnel pour la compréhension de l'homme qui se cache derrière le diplomate et l'écrivain. Leur principal destinataire est Abel Dormoy, qui est à la fois son jeune oncle et son beau-frère, et qui veille à Paris sur la mère et les soeurs du poète. Alexis Léger révèle avec précision et en argumentant les raisons de son exil : problème administratif et financier, crainte d'être coupé du territoire américain, crainte de la situation politique en France. La rencontre de sa future femme, Dot Russell, en 1948, entre également en compte. Entre 1944 et 1957, Saint-John Perse écrit peu mais ses lettres sont longues, tant le préoccupent la situation des siens et les soucis d'ordre économique et administratif. On le voit également faire sa mue, quittant le personnage de diplomate - il a été déchu de ses fonctions en 1940 par le régime de Vichy - pour devenir pleinement le poète. Enfin, en écrivant à ses proches, on entrevoit pour la première fois son aptitude à l'affection, sa complicité avec ses soeurs, et le souci de ménager ses admiratrices et ses anciennes conquêtes. Édition de Claude Thiébaut

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours

  • EAN

    9782070177646

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    298 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Saint-John Perse

Saint-John Perse : Poète et diplomate français. Parmi ses principaux recueils :ÿÉloges (1911) ; Anabase (1924) ; Exil (1942) ; Vents (1946) ; Amers (1956) Œuvres complètes, « Bibliothèque de la Pléiade », Gallimard, 1972, volume en- tièrement conçu par le poète lui-même sous anonymat, y compris la « Biogra- phie », les notes et notices, la bibliogra- phie, la correspondance (coupures, ré- écriture, voire écriture, etc.). Réédition augmentée en 1982

empty