Le tout, le rien et le reste ; la physique amusante IV

Le tout, le rien et le reste ; la physique amusante IV

Résumé

«Je soupçonne que l'Univers est sans commencement, / Sans fin. Mais l'Infini, non moins que l'Éternel, nous ment, / Comme nous moquent en passant le vent insaisissable, / La fuite de l'eau sur la pente ou le filet de sable / Entre deux vases transparents et sans fond que remplit / En permanence le présent pour aller vers l'oubli. / Dans une étreinte qui, de soi, l'assure et le déleste, / L'Univers est l'unique instant où le Tout, à la fois, / S'accomplit et se change en Rien ; où Rien, en contrepoids, / Devient le Tout qui se dérobe. Un éclair. Et le reste, / C'est le Soleil et les bouquets de la voûte céleste ; / C'est vous, c'est moi, le vent, la violette au fond d'un bois». Jacques Réda.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782070197491
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 176 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 225 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

Jacques Réda

Jacques Réda, né en 1929, est poète, éditeur et chroniqueur de jazz. Il est l'inventeur du vers de quatorze pieds, qu'il faut, dit-il, lire à voix haute. Il est également l'auteur de récits en prose. Il a par ailleurs dirigé la Nouvelle Revue française de 1987 à 1996, et il est membre du comité de lecture des éditions Gallimard.ÿRéda parcourt les lointains et les banlieues en train, en bus, à pied ou à solex. Il a fait à de nombreuses reprises l'éloge de la lenteur dans sa poésie. Il est l'un des plus grands poètes vivants.

empty