Le menteur ; la suite du menteur

À propos

«Quoi? même en disant vrai vous mentiez en effet?» Le héros, Dorante, par la seule puissance de sa parole, organise le monde à sa guise. En remplaçant le monde de la réalité par celui de la feinte, Corneille donne à voir le théâtre même. Dorante ment pour devenir un jeune noble parisien, pour se créer un personnage et des exploits, ceux du héros galant. Il ment en tout sincérité:pour paraître.Dans la Suite, de nouvelles aventures ont entraîné le héros, où il manie vraiment l'épée:il est devenu celui qu'il voulait être. Or, on ne le croit pas:«On me prend pour un autre», dit-il, pour un assassin.Un univers de roman sur la scène, le mensonge comme fiction, le baroque de l'apparence, l'illusion comique, voilà ce qui fait la richesse de ces deux pièces (la seconde, tout à fait méconnue), et du théâtre en général. C'est le «chant du cygne comique de Corneille».


Rayons : Littérature > Théâtre


  • Auteur(s)

    Pierre Corneille

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    26/04/2000

  • Collection

    Folio Theatre

  • EAN

    9782070404179

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    197 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Corneille

Pierre Corneille (1606-1684), dramaturge du XVII sicèle

empty