L'homme dominé

À propos

Albert Memmi esquisse le portrait de l'homme dominé - le Noir, le Colonisé, le prolétaire, le Juif, la femme, le domestique. L'ouvrage paraît en 1968, année où nombre de par le monde se soulevèrent pour obtenir leur émancipation. La méthode est la même que dans les portraits antérieurs du Colonisé et du Colonisateur ou du Juif dressés par l'auteur : dans un va-et-vient entre une expérience individuelle et un effort de systématisation, le lecteur croisera donc les souvenirs d'Albert Memmi mais aussi les thèses de Simone de Beauvoir ou bien The Servant de Losey. En somme, le lecteur découvre ici une réflexion qui entend être une étape importante dans l'émancipation sociale et morale des femmes et des hommes, mais plus singulièrement aussi une phase dans l'itinéraire d'Albert Memmi vers " ce livre plus général sur l'oppression, que j'annonce sans cesse, que je n'achèverai peut-être jamais, mais vers lequel j'avance tous les jours un peu ".

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • Auteur(s)

    Albert Memmi

  • Éditeur

    Folio

  • Date de parution

    09/11/2010

  • Collection

    Folio Actuel

  • EAN

    9782070439843

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    160 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Albert Memmi

ALBERT MEMMI, intellectuel franco-tunisien, est l'auteur d'une oeuvre de tout premier plan. Ses romans (La Statue de sel, 1953 ; Agar, 1955) sont devenus des classiques de la littérature maghrébine francophone. Son Portrait du colonisé (1957) est devenu en son temps la bible de l'anticolonialisme. Il est également l'auteur du Portrait d'un Juif (1962), de L'Homme dominé (1968), de La Dépendance (1979) et du Racisme (1982).

empty