Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Voyage de Paris à Java ; un drame au bord de la mer

Voyage de Paris à Java ; un drame au bord de la mer

À propos

Lors d'une soirée entre amis, Balzac est emporté par les souvenirs de voyage de l'un des convives vers l'île de Java : il découvre ses plantes à la senteur exquise, ses oiseaux au chant inégalé, ses tribus de singes facétieux, sans oublier les Javanaises, délicieuses et dangereuses. Les voyages imaginaires seraient-ils les plus exaltants? Sur la côte bretonne, un couple rencontre par hasard un homme misérable, dit l'homme-au-voeu, qui survit dans la misère à l'abri d'une grotte. La raison de ce surnom les confrontera à une histoire qui les bouleversera. Un récit de voyage joyeux et farfelu, un séjour en amoureux au bord de la mer assombri par un drame secret : de Java à la côte bretonne, laissez-vous ravir par un guide exceptionnel!

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782070463534

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    75 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Honoré de Balzac

1799-1850 Né à Tours, dans un milieu bourgeois, Balzac est pensionnaire chez les Oratoriens de Vendôme, puis dans deux établissement parisiens. En 1819, il abandonne le droit pour se consacrer à la littérature et comme à écrire sous des pseudonymes. En 1825, ses insuccès l'amènent à se lancer dans les affaires (imprimerie, fonderie de caractères). Malgré l'aide de Mme de Berny, de quinze ans son aînée avec qui il entretient une liaison qui lui fait une place dans le monde, il connaît de graves difficultés financières. Ses premiers succès auprès du grand public sont, en 31, La Peau de chagrin et trois ans plus tard, le Père Goriot. C'est en 1842 qu'il adopte pour son oeuvre le titre de Comédie Humaine.Il vient d'épouser Mme Hanska, riche veuve polonaise, avec qui il entretient depuis plusieurs années une liaison amoureuse, losrqu'il meurt à l'âge de cinquante ans.ÿBalzac pensait que chaque individu dispose d'une réserve limitée d'énergie: en vivant intensément, l'homme brûle sa vie. Son destin a illustré de façon dramatique le symbole de la Peau de chagrin.

empty