Le dernier exil ; histoire des bagnes et des forcats

Le dernier exil ; histoire des bagnes et des forcats

Résumé

Après le temps des galères vient celui des bagnes portuaires. La peine des travaux forcés s'y accomplit à toulon, brest ou rochefort. le bonnet vert marque les condamnés à perpétuité, le rouge ceux qui le sont à temps. c'est l'époque de vidocq, des chaînes, de la " grande " ou " petite " fatigue. puis, au milieu du xixe siècle, la france ne supporte plus la présence dans ses ports d'une population criminelle. la guyane, de 1852 à 1938, la nouvelle-calédonie, de 1867 à 1896, deviennent les terres de la grande punition. Spécialiste d'histoire pénale, michel pierre raconte l'enfermement, le travail forcé, la misère, la honte, la maladie et la mort, le tragique destin de dizaines de milliers de condamnés.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782070530892

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    292 g

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation > Encyclopédies > Encyclopédies / Dictionnaires thématiques

Michel Pierre

Historien, agrégé de l'Université, Michel Pierre, né en 1946, est l'auteur de nombreux ouvrages et le collaborateur régulier du magazine L'Histoire. Il a été l'un des premiers auteurs à travailler sur l'histoire des bagnes (La Terre de la Grande Punition, Ramsay, 1982 ; Le dernier exil, Découvertes/Gallimard, 1989). Il est, par ailleurs, l'un des concepteurs du «musée du bagne» qui vient d'ouvrir dans l'enceinte du camp de la Transportation à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane. Historien-Voyageur, il a aussi publié plusieurs ouvrages en collaboration avec Hugo Pratt dont Les femmes de Corto Maltese (1991). Dernier ouvrage paru : Sahara, le grand récit, éditions Belin (2014).

empty