Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Le tour du monde en quatre-vingts jours

Le tour du monde en quatre-vingts jours (1 cd audio ; lu par Bernard Pivot et 4 comédiens)

 (Lu par Bernard Pivot - 4 comédiens)

À propos

En 1872, Phileas Fogg, un riche gentleman londonien, parie la moitié de sa fortune qu'il fera le tour du monde en quatre-vingts jours! Accompagné de son valet de chambre, le dévoué Passepartout, il quitte Londres pour une formidable course-poursuite qui prouvera que par la terre, par les airs et par la mer, l'audace abolit les frontières. Mais nombreux sont les périls qui l'attendent sur la route des Indes, de la Chine et des Amériques! Accompagné de quatre comédiens, Bernard Pivot nous fait revivre la folle course contre la montre de Phileas Fogg et Passepartout. Une lecture haletante pour une aventure palpitante et pleine de suspense.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782075121736

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    104 g

  • Lectorat

    à partir de 10 ANS

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    CD Audio

Infos supplémentaires : Livre lu  

Jules Verne

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes, mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français dont une grande partie de l'oeuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (appelés du temps de Jules Verne romans d'anticipation). L'année 2005 a été déclarée «Année Jules Verne», à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur. La légende affirme qu'en 1839, à l'âge de 11 ans, le petit Jules se serait embarqué sur un long courrier à destination des Indes, en qualité de mousse. Son père l'aurait alors récupéré inextremis à Paimboeuf. On dit que Jules Verne aurait avoué qu'il était parti pour rapporter un collier de corail à sa cousine, Caroline Tronson, dont il était amoureux. Rudement tancé par son père, il aurait promis de ne plus voyager qu'en rêve.

empty