La fille qui voulait voir l'ours

À propos

Seule, en pleine nature sauvage dans les forêts profondes du sentier canadien des Appalaches, Katia Astafieff a beau être une grande marcheuse, son voyage a été bien plus difficile et mouvementé que prévu ! Surtout lorsque les ours rôdent.
L'auteure à succès de Comment voyager seule quand on est petite, blonde et aventureuse nous embarque au coeur du wilderness avec au générique :
La montagne, la forêt, des ours, mais pas que ! Des baleines, des phares, des histoires de naufrages et de torpille, des ponts couverts, des motels comme dans les films américains, des moustiques, du brouillard, des fougères, des livres dépecés, des repas lyophilisés... De l'émerveillement, des frayeurs, des peines, des lenteurs, des douleurs, un peu de larmes et de sang ! Et quelques rencontres :
Un randonneur casse-bonbons, un Colombien, une Québécoise bienfaitrice, un vieux en décapotable, un pêcheur mignon, un porc-épic, des oiseaux et des orignaux. Et surtout : l'ours !



Rayons : Littérature générale > Actualités & Reportages

  • EAN

    9782080251480

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    266 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Katia Astafieff

Katia Astafieff est une randonneuse, botaniste
passionnée de nature. Elle a publié Comment
voyager seule quand on est petite, blonde
et aventureuse (Éditions du Trésor, 2016).
Comment voyager dans le Grand Nord quand
on est petite, blonde et aventureuse (Trésor,
2020) et des ouvrages botaniques L'aventure
extraordinaire des plantes voyageuses
(Dunod, 2018) et Mauvaises graines (Dunot,
2021).

empty