Reportages en Israël
Nouv.

Reportages en Israël (préface Etienne de Montety)

À propos

Le 14 mai 1948 signe la création officielle d'Israël. De Jérusalem à Tel-Aviv, l'Histoire s'écrit au fil des heures. Et pour couvrir l'événement, premier sur place, l'impétueux Joseph Kessel, qui obtient - cela ne s'invente pas - le visa numéro un du nouvel État. Pendant un mois, l'écrivain et reporter sillonne un pays qu'il a découvert plus de vingt ans plus tôt. Dès 1926, il était tombé amoureux de cette terre où de nouveaux colons juifs arrivaient chaque jour de tous horizons pour tracer leur destin commun, indifférents aux obstacles.Kessel sera là, encore, en 1961, au «temps des juges», pour le procès Eichmann. Il sera là, toujours, à l'aube des années 1970, pour décrire Israël à vingt ans, meurtri par tant de conflits et pourtant debout, inébranlable.Ignorant presque tout du judaïsme de ses pères, étranger à toute forme de croyance, Kessel aura vibré jusqu'au bout pour cette terre, à qui il rend un hommage empli d'admiration et de tendresse, dans ces reportages consacrés aux «fils de l'impossible».



Rayons : Littérature générale > Actualités & Reportages

  • EAN

    9782081516533

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    20.2 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    474 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Joseph Kessel

Joseph Kessel (1898-1979), aventurier, journaliste, aviateur, résistant,
romancier, membre de l'académie française, il fut l'un des plus grands
reporters de l'entre-deux-guerres, pour le compte de Paris-Soir, du Figaro,
du Mercure. Ami de Malraux, de Saint-Exupéry, de Monfreid, il a couvert la
guerre civile irlandaise, les vols transsahariens de l'Aéropostale, la traite
négrière en mer Rouge ou le procès de Nuremberg.

empty