Jerzy Kosinski

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par BERNARD HOEPFFNER

À propos

Portrait romancé du plus romanesque des écrivains du siècle dernier, Jerzy Kosinski tente de rendre l'énigme d'une vie littéraire tout en démesure et livre une chronique douce-amère de l'intelligentsia new-yorkaise des années 60.
Enfant survivant de la Shoah, Jerzy quitte la Pologne pour les États-Unis. Il y deviendra auteur à succès grâce à L'Oiseau bariolé : soupçonné d'être un affabulateur, Kosinski finira par se suicider en s'étouffant avec un sac plastique à l'instar de Bruno Bettelheim.
Entre-temps, une vie. Quelques frasques. Des amis célèbres comme Peter Sellers, Andy Warhol, Gore Vidal et tant d'autres. Et une question qui sans cesse revient : Kosinski est-il réellement celui qu'il prétend être?
Charyn, fidèle à l'esprit du roman, ne disserte guère sur la question : il effleure, il évoque à travers divers points de vue comme autant de pièces d'un puzzle la vie de cet écrivain controversé. En émerge un insaisissable portrait, à l'image de l'homme et de l'artiste. En contrepoint de cette existence mouvementée, les souvenirs d'une Pologne envahie par les nazis viendront clore le récit. Clé du mystère? Charyn nous laisse seuls juges.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jérôme Charyn

  • Traducteur

    BERNARD HOEPFFNER

  • Éditeur

    Denoel

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    13/10/2011

  • Collection

    Et D'ailleurs

  • EAN

    9782207257074

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    323 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    336 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jérôme Charyn

JEROME CHARYN est né à New York en 1937, où il vit encore
aujourd'hui. Il est l'auteur de plus de quarante romans - dont la célèbre série des aventures du commissaire Sidel -, recueils de nouvelles, essais, biographies et bandes dessinées, dont, au Mercure, El Bronx (2008), Citizen Sidel (2010) ou encore Bronx amer (2014).

empty