À propos

Avant, quand je ne l'aimais pas, Mme Kramer disait souvent qu'elle était revenue d'Auschwitz parce qu'elle était la plus belle femme du camp. Née sur un des plus grands cimetières de l'Histoire, une jeune fille brûle de vivre. Mal née, mal grandie, héritière d'un passé qui a faussé sa vie, Louise est restée une vieille enfant de déportés, un peu perdue dans ce monde. Entre un père sauvage, hanté par ses morts, et une mère spectrale à la beauté mythique, à travers la révolte impossible contre ces victimes intouchables, elle tente d'échapper à la dépression familiale. Jusqu'au jour où un grand amour, providentiel et catastrophique, renverse les murs de sa vie. Sur fond de sixties, Béatrice Bantman signe un brûlant et radieux portrait de femme sacrifiée sur l'autel de l'Histoire. Avec une émotion abrupte, elle aborde un sujet tabou: le chemin de croix psychique, la souffrance interdite des enfants de survivants.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Béatrice Bantman

  • Éditeur

    Denoel

  • Date de parution

    04/01/2007

  • Collection

    Romans Francais

  • EAN

    9782207257890

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    152 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Béatrice Bantman

Née en 1950, Béatrice Bantman a été médecin, puis journaliste au Monde et à Libération. Elle vit en Haute-Provence et La Plus Belle est son premier roman.

empty