Un amour

À propos

En 1963, plus de vingt ans après la parution de son chef-d'oeuvre Le Désert des Tartares, paraît ce qui restera comme le dernier roman, probablement autobiographique, de Dino Buzzati : Un amour, ou le récit de l'intrusion de la passion, c'est-à-dire du désordre, dans la vie d'un honorable architecte milanais d'une cinquantaine d'années. Le jour où Laïde, jeune prostituée, danseuse et fieffée menteuse, entre dans la vie d'Antonio Dorigo, commence pour lui une descente en enfer, au cours de laquelle il nous est livré à nu, comme il s'offre aux coups de son bourreau : pitoyable et tragique, criant, pleurant et s'agitant, possédé d'une folie où il se vautre avec désespoir et délices. Pour dire la souffrance de Dorigo et son amour insensé pour Laïde, Buzzati invente une nouvelle écriture, un style à l'opposé de celui de ses oeuvres précédentes et d'une étonnante modernité, jetant à l'état brut les pensées délirantes de son héros : abandon de la ponctuation, redites, tâtonnements, le rythme se fait haletant pour dire le désir et la folie du désir, l'urgence de se délivrer soi-même. Il n'est question que d'absolu dans Un amour, et la violence de l'obsession, la marche pourtant auto-destructrice de Dorigo prennent de façon inattendue la mort en contre-pied, apportant du sens à une vie conventionnelle, bourgeoise, et incarnant, finalement, une incroyable force de vie.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782221122167

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    237 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Dino Buzzati

Dino Buzzati naît le 16 octobre 1906 et meurt le 28 janvier 1972. Journaliste pendant plus de quarante ans au Corriere della Sera, où il est passé avec aisance du rôle de chroniqueur à celui de critique d'art ou de correspondant de guerre, il a laissé une ?uvre littéraire qui compte parmi les plus importantes du XXe siècle. Devenu célèbre avec Le Désert des Tartares (1940), il a écrit quatre autres romans et de très nombreuses nouvelles (« Le K », « Panique à la Scala »), pour la plupart fantastiques, mais également des poésies, des contes pour enfants, des livrets d'opéra, ainsi qu'un grand nombre de pièces de théâtre. Dessinateur et peintre, enfin, il a illustré certaines de ses ?uvres, créé des décors de théâtre et peint de multiples tableaux. Dino Buzzati est un auteur majeur de la collection « Pavillons », où il publia en 1949 Le Désert des Tartares, suivi d'une quinzaine d'autres titres.

empty