Aux côtés des pauvres ; l'Eglise et la théologie de la libératio

,

À propos

On se souvient des condamnations très dures de Rome contre ce mouvement de théologie sud-américain, s'inspirant pour une part des analyses marxistes, révolutionnaires, de lutte des classes. Pourtant les choses sont plus subtiles. Et dans ce livre passionnant, co-écrit par l'actuel préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et le père de la théologie de la libération, nous assistons à une véritable reconnaissance de l'importance de ce mouvement par Rome.
« Le mouvement théologique et ecclésial latino-américain, connu sous le nom de théologie de la libération, qui est apparu à la suite de Vatican II, doit être, selon moi, reconnu parmi les plus importants courants de la théologie catholique du XXe siècle », déclare sans ambages le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi ! Ce mouvement ne peut se réduire, montrent les auteurs, à sa caricature marxisante. Il a renouvelé en profondeur la préférence évangélique pour les plus faibles, les plus pauvres, et intensifié la figure du Christ libérateur, l'exigence ecclésiale du partage.
Les auteurs révèlent les pressions de l'administration Reagan sur le Vatican pour éradiquer un mouvement catholique perçu comme dangereux. On apprend aussi comment Müller fut victime de campagnes de dénigrement et de calomnie à l'intérieur même de la Curie et du Vatican.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • Auteur(s)

    Gerhard Ludwig Müller, Gustavo Gutierrez

  • Éditeur

    Bayard

  • Date de parution

    10/04/2014

  • EAN

    9782227487284

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    228 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    265 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gerhard Ludwig Müller

Gerhard Ludwig Müller est un archevêque allemand, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi depuis sa nomination par le pape Benoît XVI le 2 juillet 2012. Müller est également un élève de Gustavo Gutiérrez, le père de la théologie de la libération avec lequel il entretient une longue amitié.

Gustavo Gutierrez

Gustavo Gutiérrez, dominicain péruvien, prêtre, philosophe et théologien,
est considéré comme le fondateur de la théologie de la libération. Longtemps prêtre d'une paroisse pauvre de Lima, il a enseigné dans de nombreuses universités. En 1971, il publie Teología de la liberación traduit en une vingtaine de langues. Il est proche en France des théologiens Bernard Sesboüé et Christian Duquoc.

empty