La France gastronome ; comment le restaurant est entré dans notre histoire

À propos

Notre gastronomie est née à la fin du XVIIIe siècle. Quelques décennies plus tard, elle avait conquis le monde. Grâce à l'invention du restaurant à l'automne 1765, puis à son formidable essor à la Révolution et au XIXe siècle, plus personne n'ignore désormais que le Français aime manger, qu'il mange bien et qu'il sait en parler. Nous le devons à Mathurin Roze de Chantoiseau, le premier restaurateur de l'histoire, mais aussi à Grimod de La Reynière, premier grand critique gastronomique, à Antoine Carême, premier cuisinier vedette, à Brillat-Savarin, premier intellectuel de la table, et à Escoffier, qui propulsa la cuisine française dans la modernité. Nous le devons encore à la sauce poulette, qui permit aux restaurateurs de s'imposer définitivement face aux traiteurs et aux aubergistes, et nous le devons aux centaines de milliers de clients que les cuisiniers durent ensuite apprendre à séduire quotidiennement. C'est ce moment historique de notre culture que raconte Antoine de Baecque, le moment où la cuisine est devenue un trait spécifique de l'identité française.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France


  • Auteur(s)

    Antoine de Baecque

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    17/06/2020

  • Collection

    Petite Bibliotheque Payot

  • EAN

    9782228926393

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    174 g

  • Support principal

    Poche

Antoine de Baecque

Historien, critique de cinéma, et surtout grand marcheur, Antoine de Baecque a traversé le Vercors pour raconter une région qui le touche au cœur. Empreinte de souvenirs d'enfance, elle est marquée de hauts faits historiques et tellement belle.

empty