À propos

Le charnier de Sandarmokh est situé non loin de Medvejegorsk, ville tristement célèbre pour avoir abrité le Quartier général de l'OGPU, puis du NKVD. Il a été mis au jour en 1997 par Irina Flige, Iouri Dmitriev et Veniamine Ioffé. Tous trois ont lutté au sein de l'association Memorial contre une réécriture de l'histoire de la Grande Terreur, qui est aujourd'hui toujours aussi vicace au sein du discours officiel russe. Leurs recherches sont un acte de résistance civile.
Le livre d'Irina Flige retrace fidèlement les circonstances d'une véritable enquête, à la fois dans les archives et sur les lieux des exécutions, pour retrouver un chaînon manquant de l'histoire de son pays. Il rétablit un chantier historique nécessaire, où sont intriqués toutes les strates d'une « mémorialisation » conflictuelle, mettant en jeu les familles des victimes, les associations nationales (polonaises, ukrainiennes, etc.) et le pouvoir en place. Construit comme une aventure intellectuelle, cet ouvrage a été écrit à l'intersection de plusieurs genres : le lecteur y trouvera des éléments de recherche historique, d'analyse culturelle, de témoignages racontés et de journalisme. C'est ce qui en fait un document unique parmi les ouvrages consacrés aux répressions staliniennes.


Sommaire

Acte I - La mémoire enfouie.
- Le secret du jugement, de la condamnation, de l'exécution et de la sépulture.
- « Et la personne disparaissait pour toujours ».
- Les quatre morts d'Evguenia Moustangova.
Acte II - Nom, date, lieu.
- « Où est la tombe de nos parents ? » - La mémoire de la Carélie : les recherches dans les archives de l'historien Tchoukhine.
- La mémoire de la Carélie : la recherche des fosses communes.
- La mémoire des Solovki : le groupe des souvenants.
- La découverte des protocoles d'exécution.
- L'opération de « désengorgement » du camp des Solovki : reconstitution, 2019.
- Des listes aux biographies.
- Les traces des exécutions de masse de décembre 1937 et de février 1938.
- A la recherche du « convoi disparu ».
- Le dossier du capitaine Matveiev.
Acte III - La mémoire matérialisée, Sandarmokh.
- « Ce lieu est peut-être la carrière du kilomètre 16 ».
- 1er juillet 1937 : les fosses communes reçoivent un nom, Sandarmokh.
- « Pour se souvenir ».
- L'inauguration du complexe mémoriel.
- « Il nous faut retrouver le convoi disparu ».
Acte IV - Le complexe mémoriel de Sandarmokh : conflits de mémoires.
- Le quotidien d'un lieu de mémoire.
- Chronique de la mise en place des signes ethnoconfessionnels de mémoire.
- La question de l'anonymat.
- Les conflits de la mémoire ukrainienne.
- « Ne vous tuez pas les uns les autres ! ».
- Un monument insolite.
- Le 5 août, journée internationale de la mémoire à Sandarmokh.
- Cérémonies du souvenir et du recueillement.
Acte V - Se souvenir des victimes de la Terreur comme acte de résistance.
- Sandarmokh après la Crimée et le Donbass.
- Les nouveaux conflits de mémoire.
- « Qui a été fusillé et par qui reste une question ouverte ».
- Sandarmokh, un lieu de résistance civile.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Entre-deux-guerres


  • Auteur(s)

    Irina Flige

  • Traducteur

    NICOLAS WERTH

  • Éditeur

    Belles Lettres

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    05/02/2021

  • EAN

    9782251451299

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    170 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    196 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty