La femme au temps des cathedrales

La femme au temps des cathedrales

À propos

   .Régine Pernoud La Femme au temps des cathédrales La femme a-t-elle toujours été cette perpétuelle mineure qu'elle fut au xixe siècle ? A-t-elle toujours été écartée de la vie politique comme elle le fut dans la France de Louis XIV oe Régine Pernoud, avec son expérience de médiéviste et d'archiviste, s'est attachée depuis longtemps à l'étude de ces questions. Dans La Femme au temps des cathédrales, elle nous apprend, entre autres, que le plus ancien traité d'éducation est dû en France à une femme, que la médecine était exercée couramment par des femmes au xiiie siècle, qu'aux temps féodaux, les filles étaient majeures à douze ans, deux ans avant les garçons. Beaucoup d'autres traits de société sont ainsi à découvrir dans cette étude, très approfondie, mais alerte et d'une lecture captivante, menée à travers une multitude d'exemples concrets qui ne laissent échapper aucun aspect des activités féminines au cours de la période féodale et médiévale.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782253030348

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    205 g

  • Distributeur

    Hachette

Régine Pernoud

Archiviste et paléographe, Régine Pernoud était conservatrice aux Archives de France. Elle a été récompensée par l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre en 1997.

empty