Camille, mon envolée
Camille, mon envolée

À propos

Camille, 16 ans, a été emportée en quatre jours par une fièvre foudroyante. Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille, Sophie Daull a commencé à écrire. Écrire pour ne pas oublier Camille, son regard « franc, droit, lumineux », les moments de complicité ; l'après, le vide, l'organisation des adieux, les ados qu'il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent. Écrire pour rester debout, vivre quelques heures chaque jour en compagnie de l'enfant disparue, endiguer le raz de marée des pensées menaçantes.
Loin de l'épanchement d'une mère endeuillée, Camille, mon envolée est le récit d'une résistance à l'insupportable, où l'agencement des mots tient lieu de programme de survie.
  Universel et bouleversant. L'Humanité Un superbe texte en plus d'un moment d'émotion brute qui vous essore le coeur. Lire Un témoignage qu'on lit  le souffle court, admiratif. L'Express Un livre à ranger tout près de ceux de Michel Rostain, de Philippe Forest et de Hugo. L'Obs. 

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253068747

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    126 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

empty