Les Pembrook Tome 2 : juste un baiser...

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Plongée dans la mélancolie depuis la mort de son fiancé, lady Anne Hayworth sait qu'elle ne pourra pas tourner la page tant qu'elle ne se sera pas recueillie sur sa tombe en Crimée. Elle demande donc au capitaine Tristan Easton, alias Jack le Rouge, de l'y conduire. Contre rétribution, bien sûr. Mais une canaille est une canaille et, en guise de paiement, Tristan exige un baiser... qu'il prendra lorsqu'il l'aura décidé, précise-t-il. Alors que La Revanche cingle vers la Méditerranée, face à cet homme qui ne fait pas mystère du désir qu'elle lui inspire, Anne se surprend à souhaiter qu'il réclame enfin son dû... et bien plus encore.


Rayons : Romance > Sentimental historique


  • Auteur(s)

    Lorraine Heath

  • Éditeur

    J'AI LU

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    03/11/2021

  • Collection

    Pour Elle ; Aventures Et Passions

  • EAN

    9782290261552

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    202 g

  • Série

    les Pembrook

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Lorraine Heath

Lorraine Heath a toujours rêvé de faire de faire de l'écriture son métier. A peine diplômée de l'Université du Texas, elle publie des manuels d'entraînement, des articles de presse pour une agence de publicité, des codes informatiques, mais quelque chose lui manque. En 1990, en lisant une romance, elle a une révélation. Non seulement elle devient fan du genre, mais elle comprend également ce qui manque à ses écrits : des rebelles, des séducteurs et des mauvais garçons. Depuis, c'est à leurs aventures qu'elle se consacre. Son œuvre a été saluée par plusieurs récompenses, parmi lesquelles des RITA Awards, une HLT Medallion et un Romantic Times Career Achievement Award. Ses romans apparaissent régulièrement dans les listes de best-sellers du USA Today et du New York Times.

empty