nini patte en l'air

nini patte en l'air

À propos

«J'ai passé les deux jours suivants à dévorer une biographie très complète de Toulouse-Lautrec (...) et j'ai fureté à travers la vie d'Alphonse Allais (...) Pas de trace de Nini !
- Et alors ? s'écrie la gambilleuse en faisant irruption dans mon bureau (...). Qu'est-ce que ça prouve ?» Tous les écrivains n'ont pas la chance d'être régulièrement visités par le personnage de leur prochain livre. A fortiori quand il s'agit d'une danseuse de french cancan des années 1890 dont on rédige la biographie. Mais le jour où cela arrive, aucun ouvrage de référence n'est plus maître du jeu. Et pour peu que l'héroïne ait un brin de personnalité, c'est elle qui mène la danse.
Avec Nini Patte-en-l'air, Françoise Dorin nous offre un récit drôle et pétillant, toujours sur le fil, entre pure fiction et «vérité historique».

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782290308325

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

Françoise Dorin

Née en 1928 à Paris, Françoise Dorin est la fille du chansonnier René Dorin. Après des études de littérature, elle débute une carrière de comédienne dans les revues de son père au Théâtre des Deux Ânes puis dans une pièce de théâtre aux côtés de Michel Piccoli et Roger Hanin. Elle se tourne ensuite vers l'écriture de chansons : Charles Aznavour lui offre son premier succès en 1965 en mettant en musique Que c'est triste Venise. La même année, Guy Mardel présente au concours de l'Eurovision N'avoue jamais : la chanson n'arrive que troisième mais devient un véritable tube. Dès lors, Françoise Dorin ne cessera d'écrire pour les plus grands, parmi lesquels Régine, Dalida, Mireille Mathieu, Claude François, Juliette Gréco.

Elle est également l'auteur de nombreux romans, publiés chez Flammarion et chez Plon (Le Cœur à deux places, En avant toutes) et une quinzaine de pièces de théâtre. Ces dernières sont, pour la plupart, éditées à L'avant-scène théâtre, dont Vous avez quel âge ? (collection des quatre-vents) et Le Tournant qui connut un vif succès. Sa première pièce, Comme au théâtre, est mise en scène par Michel Roux au Théâtre de la Michodière l'année même de son écriture en 1967. En 1983, Pierre Dux met en scène sa pièce intitulée L'Étiquette avec Jean Piat, que l'on retrouvera dans Vous avez quel âge ? en 2010, puis Ensemble et séparément, en 2013, sous la direction de Stéphane Hil

empty