Morts pour la france - t01 - le chaudron des sorcieres

À propos


«L'argent ne permet pas tout, ici! Ni tripot, ni vulgarité. On est entre soi. On se retrouve comme à la buvette de la Chambre ou au restaurant du Sénat. C'est cela, Paris, l'Europe, mon cher... Mais ne l'écrivez pas dans votre Washington Times: chez vous, on appellerait ça la décadence. Moi, je dis: civilisation!»
17 janvier 1913. Raymond Poincaré, tout juste élu à la présidence de la République, entraîne la France dans un conflit mondial. John Christopher Finlay est reporter pour le Washington Times, envoyé permanent en France. Il a ainsi accès aux innombrables dîners parisiens où les filles sont faciles et où le champagne coule à flots, et se trouve confronté à la pensée des intellectuels de l'époque. Finlay voyage dans cette Europe embrasée et témoigne, dans ses chroniques, de la folie des hommes. Entre mondanités et monstruosités, de la Russie à l'Italie, il ne sait plus que penser de ce vieux continent. D'autant que sa rencontre avec Rosa di Bellagio, comtesse italienne révolutionnaire, ne lui facilite pas la tâche...



Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique


  • Auteur(s)

    Max Gallo

  • Éditeur

    J'AI LU

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    07/02/2005

  • EAN

    9782290340738

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    410 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    193 g

  • Support principal

    Poche

Max Gallo

Agrégé d'histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant, Max Gallo a toujours mené de front une ?uvre d'historien, d'essayiste et de romancier. Il n'exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l'écriture. Il a été élu à l'Académie française le 31 mai 2007, au fauteuil du philosophe Jean-François Revel.

empty