Pour que rien ne s'efface Pour que rien ne s'efface
Pour que rien ne s'efface Pour que rien ne s'efface

Pour que rien ne s'efface

À propos

Comme un film que l'on rembobine, cette histoire commence par la fin. Une banale levée de corps par l'équipe des pompes funèbres, celui d'une femme de 65 ans retrouvée dans un studio parisien, entre des magazines, photos éparses et cadavres de bouteilles. Triste spectacle de l'ultime solitude. Pourtant la défunte est loin d'être une inconnue. Elle fut une icône du cinéma. Un rôle qui changea sa vie, et précipita sa chute. Quelle sombre histoire se cache derrière ce destin tragique ? Qui se souvient de Lila Beaulieu... Douze témoins vont prendre la parole, chacun dira sa vérité sur Lila, une vérité peuplée de gouffre et d'étincelles. À travers ces voix - un médecin légiste nostalgique, un voisin devenu ami ou encore un amant à jamais blessé -, Catherine Locandro dessine peu à peu les contours de son héroïne, comble les vides et les silences. La construction chorale reflète parfaitement le mécanisme de l'existence, succession de rencontres, d'évitements et de hasards. Les êtres se croisent, s'effleurent, s'enlacent (rarement) et se quittent dans un carrousel inattendu autour de ce magnifique portrait de femme saisi avant qu'il ne s'efface.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782350873893

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Catherine Locandro

Catherine Locandro est née à Nice en 1973 et vit actuellement à Bruxelles. Elle travaille dans le domaine de l'audiovisuel lorsqu'elle publie son premier roman, Clara la nuit, qui remporte le prix René Fallet en 2005. Cette scénariste – primée en 1997 pour L'Amour est à réinventer, dix histoires d'amour au temps du sida – publie son quatrième roman chez EHO, après Les Anges déçus (2007),  Face au Pacifique (2009) et L'Enfant de Calabre (2013).

empty