Son éclat seul me reste Son éclat seul me reste
Son éclat seul me reste Son éclat seul me reste

Son éclat seul me reste

À propos

Suis-je orpheline de toi ou de l'absence de toi ? Tu vis désormais en moi comme le soleil de inuit, lactescent, éperdu de blancheur. Tu habites l'univers et mon arrière-monde. Je ne te cherche pas, tu es partout et introuvable. Tu es tapi dans le mohair des jours heureux. Tu es un lierre au feuillage persistant. La mort n'est pas une fin. Mon refus de ta disparition est tempéré par mon acceptation du monde.

Cherchant à définir le lien qui l'unit à son père, Georges Wolinski, tué lors de l'attentat contre Charlie Hebdo, l'auteur revit les jours sombres de janvier 2015 et interroge les confins rouillés de sa mémoire, à travers une écriture qui revient inlassablement sur le motif. Entre refus et acceptation, l'adieu au père devient un chant d'amour et de consolation.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782363082190

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    70 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    90 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Natacha Wolinski

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Natacha Wolinski Elle est née et vit à Paris. Elle est critique d'art à Beaux Arts magazine, réalisatrice,
romancière elle vient de publier chez Grasset son premier roman "En ton absence" au printemps 2011.

empty