Le vertige nazi : voyages des intellectuels français en terres brunes

À propos

Dès 1933, nombreux sont les intellectuels français à aller à la rencontre d'Hitler et de la nouvelle Allemagne nazie. Ils sont journalistes, reporters, professeurs, hommes de foi ou encore artistes, et s'expriment souvent dans la presse à grand tirage. Quittant une France jugée atone pour se rendre en Allemagne nazie, certains rêvent à l'émergence d'une société renouvelée suivant le modèle nazi ou encore à une régénération nationale française selon ses propres règles. D'autres, lucides et attentifs aux méthodes de la dictature, s'attachent dans leurs récits à raisonner plus juste et à défaire les ruses de la barbarie.

De l'entre-deux-guerres jusqu'aux procédures d'épuration, Alexandre Saintin retrace les itinéraires d'intellectuels qui sont allés à la rencontre de l'Allemagne nazie. Sans instruire de procès ni tomber dans le piège de la téléologie en pointant les affres de Vichy comme incontournable aboutissement, l'auteur relit les engagements de ces intellectuels à la lumière de leurs productions littéraires, de leurs expériences sur le terrain, mais aussi des enjeux de carrière que le voyage pouvait servir.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale

  • EAN

    9782379332067

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    316 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    418 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

empty