Le dernier Istanbul

À propos

Istanbul, 1980. Fatma Aliye vit avec sa mère et son grand-père sénile dans leur vieille demeure ottomane. La visite de sa soeur Talia vient raviver des rancoeurs encore tenaces, tandis que menace le coup d´État du 12 septembre. Dans son hammam où s´organise la sociabilité homosexuelle de l´époque, Madame vit elle aussi avec ses fantômes Eber, Reha et Suat Bey évoluent entre frigidarium et pierre ventrale, trouvant en Madame une figure de mère protectrice, échappant dans ce refuge aux menaces constantes qui pèsent sur eux du fait de leur identité. En apparence indépendantes l´une de l´autre, ces deux histoires se complètent en peignant chacune un visage de la décadence, se faisant miroir grâce à un décor commun : cet Istanbul jadis cosmopolite où les autres sont désormais marginalisés et menacés dans leur existence même. Par ce livre audacieux, Murathan Mungan pose les bases de son oeuvre futur, affirmant son engagement en postulant une communauté de destin entre toutes les minorités.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • Auteur(s)

    Murathan Mungan

  • Éditeur

    Kontr

  • Date de parution

    14/04/2021

  • EAN

    9782491221041

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    14.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    278 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Murathan Mungan

  • Naissance : 21-4-1955
  • Age : 67 ans
  • Pays : Turquie
  • Langue : Turc

Murathan Mungan, dont la famille est originaire de Mardin au sud-est de la Turquie, est né en 1955 à Istanbul. Il est aujourd'hui une figure centrale du paysage littéraire turc, en tant qu'auteur mais aussi en tant que parole publique.
À la fois poète, dramaturge et écrivain, Murathan Mugan rencontre un succès tant critique que populaire en Turquie, où lui ont été décernés de nombreux prix.
Militant et homme de convictions, il a été érigé porte-parole de la communauté homosexuelle en Turquie et aborde régulièrement la question du conflit turco-kurde ainsi que celle du génocide arménien. Ses engagements politiques et sociaux habitent sa littérature et les personnages qui la parcourent.
Plusieurs de ses recueils de nouvelles ont été publiés en France par Actes Sud : Quarante chambres aux trois miroirs (2003), Tchador (2008), Les Gants et autres nouvelles (2011). À ce jour, seul cet aspect de l'œuvre de Murathan Mungan est accessible au lecteur français, à l'exception d'un extrait de pièce de théâtre dans une anthologie et de quelques poèmes dans des revues. Une nouvelle inédite de Murathan Mungan Les filles de Couture de luxe est parue dans l'anthologie Sur les rives du soleil. Écrivains de Turquie (Galaade, 2013).

empty