À propos

Un canapé sur un trottoir, un soir d'automne. Une vitrine éclairée dans la nuit. Un déploiement soudain de gratuité, de bulles, de propos légers et sincères. Il n'en faut pas plus pour transformer une fin de journée banale en échappée poétique. Nous manquons tous de fantaisie, je veux dire que la fantaisie nous manque et que nous sommes peu enclins à la faire naître. Les Français, nous autres, Français, si peu sérieux sur le fond, si désinvoltes en profondeur, qui superposons des politiques contradictoires, changeons les lois comme on rebat un jeu de cartes et nous intéressons bien plus à l'idéologie qu'à la réalité, malgré cette légèreté nous ne sommes pas doués pour la fantaisie. Or la fantaisie, cette face rieuse de la poésie, est comme le soleil, tout le monde l'aime et en a besoin.

Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • Auteur(s)

    Laurence Cossé

  • Éditeur

    Salvator

  • Distributeur

    Salvator

  • Date de parution

    29/03/2018

  • EAN

    9782706716522

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    254 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    290 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurence Cossé

Laurence Cossé a publié huit romans, dont La femme du premier ministre et Le coin du voile, qui a reçu le prix des Ecrivains croyants 1996, le prix Roland de Jouvenel de l'Académie française 1997 et a été distinguée par le jury Jean Giono 1996.

empty