Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Eurydice

À propos

Eurydice s'ouvre sur une rencontre à un buffet de gare : Eurydice, actrice dans une troupe de comédiens en tournée, y croise Orphée, violoniste ambulant. Elle en tombe amoureuse et quitte la troupe pour vivre avec lui. Mais comme dans la mythologie, l'histoire d'amour devient une histoire de mort. Alain Resnais a découvert la pièce de Jean Anouilh à sa création en décembre 1941, au théâtre de l'Atelier. Sabine Azéma, elle, a toujours été fascinée par le rôle-titre : « Je l'aimais à la folie, on ne me le donnait pas, je ne l'ai jamais demandé, et voilà... » « Voilà », c'est Vous n'avez encore rien vu, d'Alain Resnais, présenté en compétition officielle au dernier festival de Cannes, dans lequel Sabine Azéma incarne Eurydice. S'inspirant de la pièce de Jean Anouilh, le réalisateur reprend le thème du « théâtre dans le théâtre » et se penche sur les relations entre acteurs : Antoine, un dramaturge, fait convoquer chez lui, après sa mort, tous ses amis comédiens ayant joué dans différentes versions de sa pièce Eurydice. Avant de rendre son dernier soupir, il a enregistré une déclaration dans laquelle il leur demande de visionner une captation des répétitions de cette pièce : une jeune troupe lui a en effet demandé l'autorisation de la monter et il a besoin de leur avis.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782710369820

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    112 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Jean Anouilh

Fils d'une famille franco-basque installée à Paris, Jean Anouilh commence des études de droit puis débute une carrière de publicitaire. Mais sa rencontre avec les pièces de Jean Giraudoux sont une révélation : il vivra par et pour le théâtre. Après avoir été secrétaire de Louis Jouvet jusqu'en 1932, il sort une première pièce, 'L'Hermine'. Le succès et la célébrité viennent avec sa deuxième pièce, 'Le Voyageur sans bagage', en 1937. Dès lors, il ne cesse de travailler et de rencontrer le succès auprès du public, malgré des critiques parfois sévères. Il a de plus participé à vingt-deux films, traduit sept pièces de dramaturges étrangers, et mis lui-même en scène onze pièces. Une trentaine de ses pièces ont été montées, notamment par George Pitoëff au théâtre des Mathurins, et interprétées par les plus grands comédiens, français ou étrangers. Ses pièces qu'il a catégorisées (pièces noires, roses, grinçantes, brillantes... ) donnent une image constante et pessimiste de la nature humaine, rongée par la nostalgie d'une pureté perdue.

empty