Charles Percier, 1764-1834 ; architecture et design Charles Percier, 1764-1834 ; architecture et design
Charles Percier, 1764-1834 ; architecture et design Charles Percier, 1764-1834 ; architecture et design

Charles Percier, 1764-1834 ; architecture et design

À propos

Designer avant la lettre, Charles Percier (1764-1838) oeuvre bien au-delà du seul domaine de l'architecture : du grand dessein du Louvre, des Tuileries et de la rue de Rivoli aux ornements de l'art du livre ; de la mise en scène des fêtes impériales aux décors intérieurs des nouvelles élites et des palais nationaux ; du mobilier aux arts décoratifs. Elève modeste de l'Ecole gratuite de dessin, Grand Prix de l'Académie royale d'architecture en 1786, pensionnaire enthousiaste à Rome, courant les ruines et les palais, il s'implique dans la Commune des arts sous la Révolution, puis, associé à Pierre Fontaine avec lequel il signe des publications influentes, devient décorateur en vogue au temps des Merveilleuses.
Engagé au service des grands projets de bâtisseur de Napoléon, il se met en retrait après 1815, s'affirmant alors comme le principal professeur d'architecture des débuts de l'Ecole des beaux-arts. Pour la première fois, cet ouvrage et l'exposition qu'il accompagne offrent une vision d'ensemble du cheminement varié et insatiable de ce dessinateur hors pair, l'un des grands passeurs de l'idéal néoclassique de la fin de l'Ancien Régime aux foisonnements de l'éclectisme.

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782711864171

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    303 Pages

  • Longueur

    29.4 cm

  • Largeur

    24.8 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 640 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Philippe Garric

Jean-Philippe Garric est architecte et historien de l'architecture, professeur d'histoire de l'art contemporain à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de l'histoire culturelle de l'architecture et notamment du livre d'architecture à la période contemporaine, il travaille depuis vingt ans sur l'architecture rurale. Il a dirigé avec Valérie Nègre les expositions « Le Viticulteur architecte » (1998) et « La Ferme réinventée » (2001) et il a récemment participé à l'organisation des colloques « L'Art de Bâtir aux Champs » (2010) et « La Ferme moderne » (2012), publiés en ligne.
Aux éditions Mardaga, il a publié Recueils d'Italie. Les modèles italiens dans les livres d'architecture français (2004) et dirigé l'ouvrage collectif Le Livre et l'architecte (2011, avec Émilie d'Orgeix et Estelle Thibault).

empty