La femme qui ne savait pas garder les hommes

La femme qui ne savait pas garder les hommes

Résumé

Tu écris comme on crie pour appeler à ton secours, transformer les morts en vivants, retrouver des lieux perdus. Jamais de plan, tes personnages te dictent les mots qu'il faut. Tu écris comme tu jardines, la terre creusée en profondeur comme pour mieux t'ancrer dans le sol français, écris pour liquider un contentieux avec toi-même et ton passé. Tu as rarement recours à l'imagination, ta vie dépasse toute fiction. C'est dans ta nature de perdre les hommes qui t'aiment, dans ta nature d'écrire ce que tu vis, le vécu ne prend sens qu'une fois écrit noir sur blanc ou serré, braise dans ta main, la brûlure confirme que tu es encore en vie. Une femme s'interroge : pour quelles raisons n'a-t-elle pas su garder les hommes qui ont partagé sa vie ? La passion d'écrire est-elle incompatible avec l'amour ? Vénus Khoury-Ghata parle de toutes les femmes qui vivent dans une grande solitude après une disparition. Vénus Khoury-Ghata rend le deuil presque supportable.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782715238336
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 13 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 138 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Vénus Khoury-Ghata

Vénus Khoury-Ghata, poétesse, romancière, critique littéraire et traductrice d'origine libanaise, est l'une des plus grandes voix de la littérature francophone contemporaine. Auteure d'une vingtaine de romans et autant de recueils de poésie, elle a bâti au fil des ans une œuvre riche, couronnée de nombreux prix littéraires dont le grand prix de poésie de l'Académie française en 2009 et le prix Goncourt de la poésie en 2011. Elle est membre de dix jurys littéraires dont ceux de l'Académie Mallarmé et des prix France-Québec, Max-Pol Fouchet, Senghor, Yvan-Goll ainsi que du prix des Cinq Continents de la Francophonie. Elle a créé le prix de poésie féminine « Vénus Khoury-Gata » pour honorer les poétesses contemporaines.ÿSept pierres pour la femme adultère a été publié au Mercure de France en 2007.

empty