Cafés, etc. Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

J'entre dans un café comme dans un roman. J'attends une surprise, quelque chose de nouveau. Qui m'attire - ou me repousse. Chaque salle a son registre, qui tient à son atmosphère, son style, son rythme, comme une petite musique, son décor, sa disposition, sa lumière, éblouissante, tamisée, froide, une manière dont les voix se posent, avec ses personnages, épisodiques ou périodiques, que je pourrais retrouver d'un jour sur l'autre. Modernes ou désuets, les cafés sont un élément incontournable du décor parisien. Ils sont aussi des théâtres où se jouent à tous les instants des scènes de la vie quotidienne : rencontres fortuites ou programmées, retrouvailles ou séparations, dans la solitude ou la foule... Assis à une table de café, Didier Blonde observe et croque en de délicieuses anecdotes, avec beaucoup d'empathie et de délicatesse, un monde en perpétuel mouvement. Célébration de plaisirs minuscules et subtil autoportrait.

  • EAN 9782715253261
  • Disponibilité À paraître
  • Nombre de pages 128 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 152 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Anthropologie > Anthropologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'anthropologie

Didier Blonde

Didier Blonde est né à Paris en 1955. Il se passionne pour les feuilletons et les héros populaires (Fantômas, Rouletabille, Arsène Lupin.) et le cinéma du début du XXe siècle. Il a déjà publié aux Éditions Gallimard Faire le mort (collection blanche, 2001), Baudelaire en passant (L'un et l'autre, 2003), Les fantômes du muet (L'un et l'autre, 2007), Un amour sans paroles (L'un et l'autre, 2009), Carnet d'adresses (L'un et l'autre, 2009), L'Inconnue de la Seine (collection blanche, 2012).

Broché
empty