Croc-blanc

Résumé

Manger ou être mangé, telle est la loi de la nature dans le désert blanc de froid et de glace où Croc-Blanc naît. Mi-chien, mi-loup, c'est un sang mélangé qui va apprendre, après de durs traitements, à refaire confiance à l'Homme et découvrir l'amour. Grands espaces, sentiments bruts et actions se mêlent dans cette adaptation du texte de Jack London, récit épique et bouleversant, illustré par Antoine Guilloppé.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782733818282
  • Disponibilité Manque sans date
  • Longueur 35 cm
  • Largeur 30 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 805 g
  • Lectorat 3/6 ans
  • Distributeur Sodis

Antoine Guilloppé

Antoine Guilloppé est né en 1971 à Chambéry. Après des études de dessin à l'école Émile Cohl de Lyon, il se dirige vers l'édition jeunesse. Il a illustré de nombreuses couvertures de romans pour les éditions Thierry Magnier, Philippe Picquier, Rageot... et a publié plusieurs albums jeunesse en tant qu'auteur-illustrateur, parmi lesquels Akiko la rêveuse (éditions Philippe Picquier), Prédateurs (Thierry Magnier), L'Heure du bisou (Gautier-Languereau) ou encore Loup Noir (Casterman)... Il a collaboré également avec des auteurs comme Béatrice Fontanel pour Grand corbeau (Sarbacane) ou Ghislaine Roman avec Un jour, deux ours. (Milan), tous deux sélectionnés pour le Prix des Incorruptibles 2009. Antoine Guilloppé vit actuellement dans la région parisienne.

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty