Quarante chambres aux trois miroirs

Traduction ALFRED DEPEYRAT  - Langue d'origine : TURC

À propos

Trois voyages pour une seule métaphore : l'existence humaine, tragique, se déploie au coeur de ces récits dans l'itinéraire des utopies amoureuses, d'illusions en déceptions, de représentations fictives en destruction du désir, de liberté en aliénation. Le premier voyage est celui d'Alice Star. Cette fille au passé misérable de vedette du porno fait une carrière de star de la pop. Lors d'un concert extraordinaire, devant son public fasciné, Alice est enlevée par un extraterrestre, Adam, qui lui fait vivre une nouvelle genèse, un amour fou... L'espace de quelques années-lumière la protégera-t-il de la chute ?
Aliyé voyage moins qu'elle ne fuit : son désir d'être autre ou ailleurs n'est - il que le triste reflet de l'immaturité ? Elle veut rompre, traverser la glace, trouver ce "je" qui n'est pas encore, au risque que, dans la recherche, il devienne un "autre"..
Ali vit à Mardin, à l'est de la Turquie, derrière la frontière : suffit-il de passer de l'autre côté, loin d'un milieu traditionnel et de ses déterminations sexuelles, pour se libérer des blessures du passé, des obsessions du présent ? A l'ère des images, le miroir littéraire que tend Murathan Mungan nous renvoie l'insoutenable vérité des pays de merveilles.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Murathan Mungan

  • Traducteur

    ALFRED DEPEYRAT

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Date de parution

    02/10/2003

  • Collection

    Romans Nouvelles Recits

  • EAN

    9782742744701

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    475 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    490 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Murathan Mungan

  • Naissance : 21-4-1955
  • Age : 67 ans
  • Pays : Turquie
  • Langue : Turc

Murathan Mungan, dont la famille est originaire de Mardin au sud-est de la Turquie, est né en 1955 à Istanbul. Il est aujourd'hui une figure centrale du paysage littéraire turc, en tant qu'auteur mais aussi en tant que parole publique.
À la fois poète, dramaturge et écrivain, Murathan Mugan rencontre un succès tant critique que populaire en Turquie, où lui ont été décernés de nombreux prix.
Militant et homme de convictions, il a été érigé porte-parole de la communauté homosexuelle en Turquie et aborde régulièrement la question du conflit turco-kurde ainsi que celle du génocide arménien. Ses engagements politiques et sociaux habitent sa littérature et les personnages qui la parcourent.
Plusieurs de ses recueils de nouvelles ont été publiés en France par Actes Sud : Quarante chambres aux trois miroirs (2003), Tchador (2008), Les Gants et autres nouvelles (2011). À ce jour, seul cet aspect de l'œuvre de Murathan Mungan est accessible au lecteur français, à l'exception d'un extrait de pièce de théâtre dans une anthologie et de quelques poèmes dans des revues. Une nouvelle inédite de Murathan Mungan Les filles de Couture de luxe est parue dans l'anthologie Sur les rives du soleil. Écrivains de Turquie (Galaade, 2013).

empty