Tchador

Traduction JEAN DESCAT  - Langue d'origine : TURC

À propos

Après des années d'exil, le jeune Akhbar rentre chez lui. Une automobile traversant de vastes étendues cernées de monts dénudés le ramène lentement aux portes de sa ville natale. Après de multiples contrôles, le temps de revoir les siens n'est plus très loin. Mais l'imprévisible advient : Akhbar est perdu, il ne retrouve personne, ni sa mère, ni sa soeur ni même la maison de son enfance, il ne reconnaît rien. Errant de ruelle en ruelle, Akhbar se heurte au silence et l'angoisse l'étreint. Dans cette ville en proie à l'effacement, les femmes semblent avoir disparu. Bouleversé par cette insidieuse réalité, Akhbar poursuit néanmoins ses recherches. C'est alors qu'il perçoit le glissement furtif d'un tchador, le lourd balancement d'une étoffe, épais coton de couleur sombre, presque une ombre sur l'ocre aveugle des murets...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Murathan Mungan

  • Traducteur

    JEAN DESCAT

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Date de parution

    09/04/2008

  • EAN

    9782742774173

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    19.1 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    95 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Murathan Mungan

  • Naissance : 21-4-1955
  • Age : 67 ans
  • Pays : Turquie
  • Langue : Turc

Murathan Mungan, dont la famille est originaire de Mardin au sud-est de la Turquie, est né en 1955 à Istanbul. Il est aujourd'hui une figure centrale du paysage littéraire turc, en tant qu'auteur mais aussi en tant que parole publique.
À la fois poète, dramaturge et écrivain, Murathan Mugan rencontre un succès tant critique que populaire en Turquie, où lui ont été décernés de nombreux prix.
Militant et homme de convictions, il a été érigé porte-parole de la communauté homosexuelle en Turquie et aborde régulièrement la question du conflit turco-kurde ainsi que celle du génocide arménien. Ses engagements politiques et sociaux habitent sa littérature et les personnages qui la parcourent.
Plusieurs de ses recueils de nouvelles ont été publiés en France par Actes Sud : Quarante chambres aux trois miroirs (2003), Tchador (2008), Les Gants et autres nouvelles (2011). À ce jour, seul cet aspect de l'œuvre de Murathan Mungan est accessible au lecteur français, à l'exception d'un extrait de pièce de théâtre dans une anthologie et de quelques poèmes dans des revues. Une nouvelle inédite de Murathan Mungan Les filles de Couture de luxe est parue dans l'anthologie Sur les rives du soleil. Écrivains de Turquie (Galaade, 2013).

empty