Le mal arabe - entre dictatures et integrismes : la democratie interdite

À propos

Les politiques à court terme, le cynisme des décideurs occidentaux, loin de protéger l'Occident, vont aggraver ses difficultés, tant dans la gestion de l'émigration que dans celle du terrorisme. En sacrifiant les libertés des autres, les politiciens mettent en danger la liberté dans leurs propres sociétés. Tout laisse à penser que le mal arabe est contagieux et que l'avortement de la démocratisation dans le Sud-Occident mettra à mal les acquis de la Démocratie dans le Nord-Occident.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde > Maghreb et Moyen-orient


  • Auteur(s)

    Moncef Marzouki

  • Éditeur

    L'Harmattan

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    02/06/2004

  • EAN

    9782747565011

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    208 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Moncef Marzouki

Moncef Marzouki, médecin neurologue et de santé publique, né en 1945 à Grombalia (Tunisie), s'est engagé dès 1979 dans la lutte pour la défense des droits humains, contre le régime d'Habib Bourguiba d'abord, puis, à partir de 1987, contre celui de Ben Ali. Constamment persécuté, il a été contraint à l'exil en France en 2001. À la chute de Ben Ali, en janvier 2011, il est revenu en Tunisie, dont il a été élu président de la République par l'Assemblée nationale constituante onze mois plus tard. Moncef Marzouki est notamment l'auteur de Arabes, si vous parliez (Lieu commun, 1987 ; Afrique Orient, 2012) et de Dictateurs en sursis. La revanche des peuples arabes (L'Atelier, 2009 et 2011).

empty