1870, entre mémoires régionales et oubli national ; se souvenir de la guerre franco-prusienne

(Direction), (Direction), (Direction), (Direction),

À propos

La guerre franco-prussienne de 1870-1871, de la débâcle à la guerre civile, a souffert d'une image négative dans la mémoire nationale. Si ses contemporains ont accordé une grande place à un conflit situé au mitan du long siècle de paix continentale, entre l'épopée napoléonienne et la Grande Guerre, cette mémoire vécue a été suivie d'un long désintérêt, proche de l'oubli, au XXe siècle.
Ce moment d'humiliation et de profonde division de la nation n'a toutefois jamais laissé place à un total oubli mémoriel ou à une indifférence historiographique. Si le centenaire en 1970 a suscité intérêt et travaux locaux, aujourd'hui, à la veille du cent cinquantenaire du conflit, est venu le temps de proposer une première synthèse et de repenser 1870 au prisme des nouvelles approches de la Grande Guerre et de la séquence des guerres industrielles entamée avec la guerre de Crimée et la guerre de Sécession, selon trois axes : diversité des sources, appréhension des échelles du temps et de la mémoire, différenciation des espaces et croisement des regards nationaux.
Ainsi, en s'éloignant de 1870, dans le temps comme dans l'espace, on pourra rester fidèle à la devise de ses vétérans : Oublier, jamais !


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    Pierre Allorant, Walter Badier, Alexandre Borrell, Jean Garrigues, Collectif

  • Éditeur

    PU de Rennes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    10/10/2019

  • Collection

    Histoire

  • EAN

    9782753577688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    298 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    536 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Allorant

Pierre Allorant, docteur en droit, agrégé d'histoire, est Maître de conférences en Histoire du droit, habilité à diriger des recherches, responsable de la licence droit-histoire et du master Conseil Politique et Communication
à l'Université d'Orléans.

Alexandre Borrell

Maître de conférences en sciences de l'information et de la
communication à l'Université Paris-Est Créteil, laboratoire Céditec.

Jean Garrigues

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean Garrigues est professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Orléans et président du Comité d'Histoire Parlementaire et Politique. Il a notamment publié " Le Général Boulanger " (Perrin, rééd. 1999), " La France au XIXe siècle " (Armand Colin, coll. Campus, 2001), " Les Patrons et la politique " (Perrin, 2002), " Les Scandales de la République " (Robert Laffont, 2004) et, dans la même collection, " Les Grands Discours parlementaires de la Troisième République " (en deux volumes).

Collectif

.

empty