Chenier andre. le miracle du siecle

Chenier andre. le miracle du siecle

À propos

Un poète découvert par un poète, le cri d'admiration de Lucien de Rubempré dans Illusions perdues de Balzac, résonne encore. Paru un quart de siècle après la mort d'André Chénier sur l'échafaud en 1794, son premier recueil - l'événement littéraire de l'année 1819 - est salué par des articles d'écrivains de la vieille garde comme Népomucène Lemercier, mais aussi par les débuts du jeune Victor Hugo. Par la suite, aux plus grands critiques, comme Sainte-Beuve et Brunetière, viendront se joindre des hommes de lettres comme Jules Barbey d'Aurevilly, Jean Moréas, Henri de Régnier, José-Maria de Heredia, Charles Maurras ou Robert Brasillach. La fin tragique de Chénier conduit à en faire une légende ; pour certains, sa vie - ou sa mort - cache ses écrits et en détermine la lecture. Ses textes, souvent inachevés, son oeuvre presque entièrement posthume, ont influencé des générations d'auteurs et ému des lecteurs qui découvraient en lui l'un des plus grands poètes de la France. Le corpus canonique de ses vers et de sa prose s'est élaboré au rythme des publications et des études. La réception de Chénier retrace en creux l'évolution de la critique et invite à déceler l'homme derrière le mythe, l'écrivain derrière le martyr.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782840504184

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    454 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty