Nils udo - nature
Nils udo - nature

Nils udo - nature (édition trilingue français/anglais/allemand)

À propos

Nils-Udo, né en 1937 à Lauf (Haute-Bavière, Allemagne), a grandi dans les paysages grandioses du Tyrol. Après des études de graphisme à Nüremberg, il effectue de nombreux voyages en Europe et au Moyen-Orient. C'est en Iran qu'il décide de devenir peintre. La nature avec laquelle il est en osmose depuis l'enfance devient sa thématique : « La nature est le thème de ma vie, mon art sort de cette expérience » répète-t-il sans cesse. Il s'établit à Paris en 1960 et débute la peinture. En 1969, il retourne en Haute-Bavière où il réside encore. En 1972, il renonce à la peinture car « la thématisation de la nature, de façon quasiartificielle » lui donne le sentiment d'être dans une impasse. En 1972, il commence à travailler dans et avec la nature. Pionnier du land-art en Europe, Nils-Udo, « guidé par le génie des lieux et les matériaux collectés sur place », fait alors surgir des plantations, des installations minérales et végétales, souvent éphémères, de dimensions variables, qu'il compose comme un tableau, abolissant ainsi la frontière entre l'art et la nature. L'oeuvre achevée est immortalisée par la photographie qui lui donne un nouveau statut. « Nids géants », « portes » ouvrant sur l'inconnu, « maisons d'eau », « autels ». retournent à la terre pour y subir l'érosion du temps. En 1989, l'artiste amorce un premier retour à la peinture, tout en poursuivant ses installations in situ, mais c'est en 2004, qu'il se laisse « emporter par la force de ce médium pour peindre dans un incendie de couleurs » des paysages fantastiques à la limite de l'abstraction.

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme

  • EAN

    9782840563532

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Multilingue   Broché  

Benoît Decron

Ancien conservateur du musée de l'Abbaye Sainte-Croix de 1997 à 2009, Benoît Decron est en charge du projet de construction du musée Pierre Soulages à Rodez.(à juin 2010)

empty