Histoire de la litterature grecque a l'epoque hellenist

Histoire de la litterature grecque a l'epoque hellenist

À propos

Les conquêtes d'Alexandre répandirent le grec jusqu'aux confins de l'Ancien Monde. Outre les Hellènes, des Egyptiens, des Syriens, des Hébreux, des Romains même allaient commercer, composer, chanter, philosopher et dogmatiser dans la langue nouvelle. Cette carrière universelle qui s'ouvrait à la culture née jadis en Hellade inaugura un nouvel âge, cette époque dite " hellénistique " qui allait assister aussi au bouleversement de l'ordre politique du monde : les cités-Etats de l'âge classique s'effacèrent devant les grandes monarchies des successeurs d'Alexandre, lesquelles à leur tour durent se fondre dans la domination romaine. C'est l'histoire de cette révolution culturelle que retrace le présent ouvrage, suite de l'Histoire de la littérature grecque d'Homère à Aristote publiée dans la même collection. Il évoque notamment toutes les formes nouvelles de culture qui, surgissant au cours de cet âge nouveau, en font le père de la modernité : la chronique se transforme avec Polybe en histoire universelle, elle-même charpentée par la première philosophie de l'histoire, d'inspiration stoïcienne ; Plutarque invente la réflexion historique, cependant que les lettres voient naître le roman, la poésie bucolique, la comédie de moeurs, la vogue de la satire et de la parodie. La science, avec Archimède et Ptolémée, accomplit des progrès décisifs, tandis que la philosophie procède à de vastes synthèses prétendant rendre compte de l'ordre du cosmos. Enfin l'époque hellénistique accueille avec ferveur les cultes orientaux, qui viennent s'unir aux traditions locales pour créer des formes syncrétiques de religiosité nouvelle. La principale de ces religions est le christianisme, qui use du grec pour propager son message dans tout le bassin méditerranéen. La façon dont il se mêle à l'héritage culturel hellénique, notamment à sa philosophie néoplatonicienne, est déterminante pour toute la civilisation ultérieure. Cette vaste aventure de l'esprit est dépeinte dans un récit qui, alliant la richesse à la clarté, révèle les racines de l'Occident moderne.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782843210662

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    415 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Luciano Canfora

  • Naissance : 5-6-1942
  • Age : 78 ans
  • Pays : Italie
  • Langue : Italien

Luciano Canfora, intellectuel réputé notamment pour ses travaux récents sur la démocratie, enseigne l'histoire ancienne à l'université de Bari. Parmi ses nombreux ouvrages traduits en français, citons La Véritable Histoire de la bibliothèque d'Alexandrie (Desjonquères, 1988), Le Mystère Thucydide (Desjonquères, 1997), L'Imposture démocratique (Flammarion, 2003), La Démocratie : histoire d'une idéologie (Seuil, 2006), Exporter la liberté : l'échec d'un mythe (Desjonquères, 2008).

empty