Littérature et esclavage ; XVIII-XIX siècles Littérature et esclavage ; XVIII-XIX siècles
Littérature et esclavage ; XVIII-XIX siècles Littérature et esclavage ; XVIII-XIX siècles

Littérature et esclavage ; XVIII-XIX siècles (AVANT PROPOS DE JEAN ENRARD)

À propos

Dès le début du XVIIIe siècle, la littérature met en scène et construit une figure de l'esclave qui dit, non sans ambiguïté, sa souffrance et sa révolte et qui prête sa voix à toutes sortes de revendications libertaires ultérieures. L'entrée des esclaves dans la fiction chez des auteurs comme Montesquieu, madame de Staël, Flaubert, Olympe de Gouges, Hugo etc. montre toute la richesse d'un thème qui traverse les siècles (de la fin du XVIIe au début du XXe) et les genres (roman, poésie, théâtre) et sera toujours utilisé pour dénoncer différentes formes d'oppression, de discrimination - de la femme, de l'ouvrier, du peuple.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782843211294

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Sarga Moussa

Sarga Moussa est directeur de recherche au CNRS, littérature, idéologies, représentations, 18e - 19e siècles. Il travaille sur les différentes formes d'altérités culturelles dans la littérature, sur la circulation du savoir et l'interculturalité entre Orient et Occident. Il a édité de nombreux ouvrages dont une anthologie, Le Voyage en Égypte (Laffont, Bouquins, 2004).

empty