Dé mem brer
Dé mem brer

Dé mem brer

Traduction CHRISTINE AUCHE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Qu'elles soient veuves, célibataires, ou qu'elles vivent leurs premiers émois adolescents, les femmes qui composent ce recueil se retrouvent inévitablement confrontées aux dangers et menaces du monde extérieur, provoquant en elles un sursaut de noirceur et de révolte...

Il en va ainsi de Jill, fascinée par son beau et mystérieux cousin plus âgé, qui comprend bien trop tard les intentions malsaines et funestes de celuici, mouton noir de la famille. Ou de Stephanie, adolescente boulotte et mal dans sa peau, jalouse de sa soeur aînée et attirée par le même garçon, qui finit par prendre le mors aux dents. Ou encore Mariana, hantée par le souvenir de la maison qu'elle partageait avec son défunt mari, qui fait une découverte des plus perturbantes. Claudia, quant à elle, est obsédée par les oiseaux du lac tout proche et fantasme de se transformer en héron vengeur pour régler son compte à un beau-frère un peu trop cupide.

Exposant avec brio la frontière ténue entre fantasmagorie et réalité, les sept nouvelles rassemblées ici nous font pénétrer dans le quotidien de personnages vulnérables, perturbés, en prise avec la violence qui les entoure. Qu'elle prenne la forme d'un père autoritaire et abusif ou d'une compagnie aérienne outrageusement zélée, c'est bien la folie qui règne - magistralement - chez la grande Joyce Carol Oates.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782848767956

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    22.1 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    295 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite. Elle déménage pour Détroit dans
les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières
littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly.
Trois de ses romans ont été sélectionnés comme finalistes au prix Pulitzer. En 1970, elle a reçu le prix du National Book pour son roman Eux. En 1992, son livre Reflets en eaux troubles est à son tour sélectionné pour
le prix Pulitzer, et Les chutes, publié en 2005, a récompensé le prix Femina. Elle est membre de l'Académie Américaine et de l'institut des Arts et Lettres.Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la Ontario Review.

empty