De la volupte

De la volupte

À propos

Médecin de formation, philosophe de vocation, exilé de condition, La Mettrie, de scandale en scandale, sillonna l'Europe du Paris de Louis XV au Berlin de Frédéric II. Pour les pudibondes Lumières, sa pensée était trop forte. Elle prolongeait et révolutionnait celle de Descartes, selon qui l'animal fonctionnait comme une machine : La Mettrie, se fondant sur un matérialisme radical, achève cette logique avec son Homme-machine. La célébrité de cet ouvrage en a rejeté dans l'ombre d'autres, non moins essentiels : l'Anti- Sénèque, l'école de la volupté , le Système d'épicure enfin, où il se peint lui-même à l'instar de Montaigne. Le penseur y développe une éthique affirmant la recherche exclusive du bonheur individuel, allant des plaisirs des sens à ceux de l'esprit, et niant toute morale, fût-elle sociale : pensée infiniment plus hardie que celle des « Philosophes », et déjà singulièrement moderne.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782904227950

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty