Ezra Pound, sa métrique et sa poésie

Ezra Pound, sa métrique et sa poésie

Traduction PHILIPPE BLANCHON  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Paru en 1917, voilà sans doute un des textes les plus pertinents écrits par un contemporain de Pound. Ce n??est pas un hasard que T. S. Eliot en soit l??auteur. En effet, Eliot rend compte avec minutie du travail de Pound. Il reprend chronologiquement chacun des recueils parus, suivant l??évolution de son confrère pas à pas. Il montre, par la même occasion, les constantes poundiennes : souci métrique, obsession de la précision, volonté de ne jamais se répéter, érudition, constante attention à ce qui constitue le poème tant sémantiquement que rythmiquement, passion pour les poésies étrangères, essentiellement latines et chinoises. Eliot rend justice, par une belle anticipation, à celui auquel il devra beaucoup, comme chacun sait. En mettant au second plan le rôle d??agitateur mené par Pound en ce début de siècle, il incite le lecteur à faire une lecture attentive de la poésie de Pound. Lorsqu??Eliot signe son texte critique, Pound vient de publier en revue ses trois premiers Cantos. Eliot suit donc l??évolution de son nouvel ami jusqu??à la genèse de l??ambition épique de Pound qui l??occupera sa vie durant. Il prévient avec clairvoyance que ce travail, alors à ses prémisses, ne pourra être parfaitement saisi qu??avec une connaissance scrupuleuse de ce qui l??a précédé. Cet inédit est suivi d??une longue postface exposant dans le détail la situation des deux poètes en 1917 et plus généralement de la poésie anglo-américaine, et ce, depuis Londres.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782916862682

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty