Avec Fragonard... dans des draps d'aube fine

Avec Fragonard... dans des draps d'aube fine

À propos

À partir du lit de Fragonard qui s'offre comme le parangon de tous les lits du monde l'auteure évoque, ou caresse plutôt, tous ses lits d'enfance, d'amour et de détresse, de maladie et de mort. Dans Les Mille et une nuits, il est dit que le nom de tous les amants d'une femme est écrit sur sa vulve. Elle a trouvé, elle, dans ses draps le nom de ses amours. Ils y reposent toujours, elle les étreins encore parfois. « Rappelle-toi mon lit, l'amour Rappelle-toi mon lit, l'étreinte Et le silence de la joie...» Dans ce lit de souvenirs gît son adolescente ardeur, sa jeunesse engloutie, ses timides embrassements. À partir d'un magnifique dessin de Fragonard conservé au musée de Besançon, et dans la connaissance des amours de Fragonard, Sophie Chauveau plonge au baldaquin de sa mémoire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782918698852

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    174 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sophie Chauveau

  • Naissance : 30-1-1953
  • Age : 67 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Avec une soif et une exigence intraitables, Sophie Chauveau explore depuis quinze ans, les vies des plus grands artistes et penseurs européens.ÿAvant Picasso, Lippi, de Vinci, Boticelli, Fragonard, Manet ou Diderot ont été l'objet de ses recherches quasi-obsessionnelle et passionnées.ÿElle a publié en 2013 une saga plus autobiographique, chez Gallimard, Noces de charbon, suivi de La Fabrique des pervers en 2016.

empty