L'homme quantique

À propos

Entropologie : en jouant sur l´homophonie entropo- / anthropo-, ce néologisme de Lévi-Strauss, lance le défi d´utiliser dans le domaine des sciences humaines la notion d´entropie.
Traiter d´entropologie consiste alors à rechercher une structure commune aux concepts de mouvement et d´évolution, formalisés par la physique et discutés en sciences humaines.
Nouveau paradigme où l´impermanence elle-même, la scansion entre 0 et 1, s´avère être la dichotomie élémentaire à partir d´où tout se déploie ; le temps lui-même se réduisant à la mesure d´une fréquence.
Dans L´Homme Quantique, Alain Simon retrace, selon cette nouvelle perspective, la genèse et la stabilisation progressive de l´Imaginaire à partir de ses échanges avec le Réel et le Symbolique, en s´appuyant sur les travaux de Lévi-Strauss et de Lacan. Ceci nous conduit à une représentation fractale de l´Imaginaire qui implique un principe d´indétermination repérable dans tous nos champs de conscience, à chaque échelle de représentation, jusque - et y compris - en mécanique quantique, d´où le titre du présent ouvrage.
L´Homme Quantique - Essai sur les fondements d´une entropologie applique cette réflexion au champ social pour y mettre en lumière les effets de cette dynamique dans la structure du jeu social et de ses mutations récentes.



Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782919139644

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Simon

Directeur artistique du Théâtre des Ateliers d'Aix-en-Provence, Alain
Simon est comédien, metteur en scène, auteur et pédagogue. Il interprète et met
en scène des adaptations d'oeuvres philosophiques ou littéraires et des auteurs
contemporains, ainsi que ses propres textes. Alain Simon est l'auteur de deux
essais sur la formation de l'acteur : Acteurs spectateurs (Actes Sud Papiers, 1989)
et L 'Enjeu de l'acteur (Les Cahiers de l'Égaré, 2003).

empty