La ravine La ravine
La ravine La ravine

La ravine

Traduction JACQUES IMBERT  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

Écrit à tout juste 18 ans, La Ravine est un roman remarquable où la terre tient un rôle aussi important que les hommes qui la travaillent avec acharnement.
La nature est sauvage, dense, les coutumes à tel point établies qu'elles imprègent les vies de chacun - parfois de façon douloureuse. Dans cette atmosphère paysanne d'isbas et de forêts de bouleaux, des amitiés et des amours se nouent, des rencontres se font, des vies se brisent. La boisson coule et l'entraide est toujours présente.
Les phrases, courtes, descriptives, confèrent à ce texte une force poétique intense.
Publié en 1916 dans une revue de Petrograd, La Ravine a été traduit en français pour la première fois en 2008. Publié cette année-là par les éditions Harpo &, le livre est aujourd'hui épuisé.
Depuis toujours, les éditions Héros-Limite portent une attention particulière aux oeuvres russes, proposant des traductions et rééditions de livres importants tels que ceux de Friedrich Gorenstein, Daniil Harms ou Panteleïmon Romanov. La réédition du seul roman d'Essénine trouve ainsi naturellement sa place dans notre collection petit format feuilles d'herbe.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782940517671

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    160 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sergueï Essénine

Sergueï Essénine
Poète important de la première moitié du 20e siècle, Sergueï Essénine est né
en 1895 à Konstantinovo, en Russie. À la fois révolutionnaire et mystique, il
traite dans son oeuvre - presque exclusivement composée de poèmes - de son
lien particulier à la terre et à la vie paysanne dont il est issu. La langue qu'il
travaille est à la fois celle du désespoir, de la vie et de la nature, une langue
tendue, tordue, éclatée, mais toujours porteuse d'images puissantes. Marié à
Isadora Duncan, il meurt à Leningrad le 28 décembre 1825, alors qu'il est âgé
de 20 ans.

empty