Faut pas rêver
Nouv.

À propos

Louise a enfin rencontré l'homme idéal, intelligent et attentionné. Carlos a quitté l'Espagne pour exercer le métier de sage-femme à Paris. Il n'y aurait pas la moindre ombre entre eux si, la nuit, il ne devenait violent et ne parlait en dormant (en espagnol et avec véhémence) ; au matin, il dit ne se souvenir de rien. Que cache sa somniloquie ? Pour en avoir le coeur net, un soir, à son insu, Louise dispose près de son oreiller un enregistreur. La matière des cauchemars collectée, compilée, traduite, analysée quotidiennement avec son amie Jeanne la place face à une évidence troublante : Carlos ressasse une scène qui semble l'impliquer. Les indices sur la victime, les lieux, les récriminations échangées avec ses complices sont sans équivoque. Le rêve récurrent d'un crime fait-il du dormeur un suspect ? Les deux femmes décident de mener l'enquête sur place, en Espagne. À Marbella, elles se mettent à écumer les bars mal famés des bas quartiers, une photo de Carlos à la main. Elles ne passeront pas inaperçues, et les choses prendront vite une tournure menaçante.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791034904051

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pascale Dietrich

  • Naissance : 1-1-1980
  • Age : 41 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Pascale Dietrich est née à Tours en 1980 et vit actuellement à Paris. Chargée de
recherches à l'INED, ses travaux portent sur les inégalités face au logement
et les conditions de vie des plus démunis. Elle a publié plusieurs nouvelles
dans des revues ou des collectifs (Monsieur Toussaint Louverture) ainsi
qu'un premier roman (Le Homard, collection Polaroid, éditions In8, 2013).

empty