Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Le silence du ténor ; une enfance libanaise Nouv.

Le silence du ténor ; une enfance libanaise

À propos

Un père, une mère, six enfants. Avocat réputé, ténor du barreau de Beyrouth, le père plaide avec une rare éloquence. Dans l'exercice de sa profession, la parole est d'or. Son travail est sa vie. Il est craint, suit une discipline militaire, impose la gymnastique à ses enfants, les punit sévèrement lorsqu'ils transgressent les règles. Pourtant, derrière cette rigueur, se cache un homme affectueux, pétri d'humour, curieux de tout, à l'optimisme contagieux. Soudain, c'est le drame : le ténor est victime d'une attaque cardiaque. Il se retrouve sur une chaise roulante, privé de la parole qui a fait sa célébrité. Mais l'amour de sa famille et l'espoir vont l'aider à surmonter l'épreuve... Dans un style limpide, à travers des séquences tantôt émouvantes, tantôt cocasses, Alexandre Najjar rend ici au père un merveilleux et bouleversant hommage.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791037107435

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    80 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Najjar

Né à Beyrouth en 1967, Alexandre Najjar est considéré comme l'un des meilleurs écrivains francophones de sa génération. Auteur de romans historiques (dont Les Exilés du Caucase, Grasset, 1995 et L'Astronome, Grasset, 97), récits (L'Ecole de la guerre, La Table ronde, et Le Silence du ténor, Plon, 2006) ou biographies (Khalil Gibran, Pygmalion-Gérard Watelet, 2002), ses livres sont traduits dans une douzaine de langues. Il a reçu de nombreuses distinctions comme le prix littéraire de l'Asie (1996), le prix France-Liban (1999) et la Bourse de l'écrivain de la Fondation Hachette (1990). Avocat, conseiller du ministre libanais de la Culture et responsable du supplément francophone L'Orient littéraire, Alexandre Najjar vit aujourd'hui entre Beyrouth et Paris.

empty