Sueur de sang

À propos

Léon Bloy sait parfaitement désobliger son monde - on l'aime pour ça - et notamment quand il raconte la guerre de 1970 qu'il a vécue de l'intérieur, engagé dans les combats contre des Prussiens dont il fait une peinture monstrueuse et tellement excessive que son outrance sidère et amuse. En quelques contes noirissimes aux titres évocateurs, l'auteur des Histoires désobligeantes fait entrer ce conflit honteux dans la littérature au côté des nouvelles de Maupassant, bien tendres à côté des siennes. C'est rude et souvent très drôle, à la limite de l'expressionisme. C'est surécrit et cela crée un contraste saisissant avec le sordide des situations racontées. C'est une vengeance terrible dont on jouit encore plus de cent après.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791091504935

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    16.7 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    330 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Léon Bloy

Léon Bloy (1846-1917) s'est créé dans la littérature du dix-neuvième
siècle finissant un personnage paradoxal d'écrivain solitaire et de chrétien
anticlérical dans un monde « au seuil de l'Apocalypse ». De son oeuvre, on retient
surtout la violence polémique, qui donne à son style un éclat et une force uniques.
Proche de Barbey d'Aurevilly, de Huysmans, il eut un ascendant sur des écrivains
majeurs du vingtième siècle (Céline, Bernanos, Mirbeau, Claudel, Borges.).

empty